Historique

Le Basket masculin à Riorges de 1949 à nos jours

 

De l’Association sportive du Pontet…

C’est en mars 1949 qu’une poignée de jeunes garçons et de jeunes filles du quartier du Pontet se réunissent pour pratiquer un sport. Comme à cette époque il n’existe qu’un seul sport d’équipe pour les filles, le basket, tout naturellement ils décident de créer un club de basket- ball : l’Association sportive du Pontet.

Ils reçoivent l’appui du Père Chetail, curé de la paroisse Sainte Thérèse qui leur prête le terrain jouxtant la chapelle et leur fait installer un terrain de basket avec des panneaux. Le basket riorgeois est né !

Dès la saison suivante, une équipe féminine et une équipe masculine sont engagées. Au cours de la saison 1952-1953 les féminines donnent le premier titre au club du quartier en devenant championnes de la Loire. Cette même équipe, entraînée par Gilbert Besson, accède en 1956- 1957 au championnat de France excellence (la pro B2 actuelle) et pour la première fois le nom de Riorges est connu en dehors des limites du département et notamment dans tout le sud- est de la France. Elles se nomment mesdames Allier, Balichard, Denis, Lacroix, Monnier, Thoral, Trambouze…

Pendant ce temps, l’équipe masculine poursuit son bonhomme de chemin en accédant au plus haut niveau du Roannais. Au cours de la saison 1958-1959, les dirigeants décident de privilégier la formation des jeunes avec l’arrivée de Jean Mosnier qui contribue à la création de nouvelles équipes. Avec les mariages et les maternités, le club voit disparaître avec regret la section féminine qui, avec l’AS Roanne, fut le porte drapeau du basket roannais pendant des années.

Chez les garçons, en 1960, les anciens partis au service militaire se retrouvent, guerre oblige, en Algérie. Ils sont remplacés dans l’équipe première par de jeunes espoirs comme Jeff Dubreuil, René Denis ou Michel Dessertine.

photo2

L’équipe des benjamins en 1969.

photo

                                                                                           Les minimes et cadets en 1971.

Au cours des saisons suivantes, cette équipe remporte de nombreux titres de champions du Roannais et de la Loire. Suite à la disparition de Jean Mosnier qui laisse un grand vide, l’arrivée de Loulou Peronnet, ancien joueur de la Chorale va concrétiser les espérances du club. En 1968, les «Riopontins» accèdent à l’excel- lence du Lyonnais.La saison suivante est marquée par leur réussite en coupe de France. A l’extérieur et par un froid glacial, ils accueillent pour le compte des 32e de finale l’équipe de Monaco. Malgré tout leur courage, ils s’inclinent sur leur terrain du Pontet, sans avoir démérité. Ils confirment par la suite leurs bonnes dispositions en obtenant leur billet pour la Nationale 3 ou ils restent trois saisons. Quinze ans après les féminines, une nouvelle équipe de l’AS Pontet avait retrouvé le championnat de France. Malheureusement, avec le départ de quelques joueurs, l’équipe est décimée et repart au plus bas niveau en 1974, pour remonter en ligue l’année suivante.

…au Basket club de Riorges

En 1976, la municipalité décide la construction du gymnase Galliéni. Le maire de l’époque fait savoir aux dirigeants que si un autre club se crée portant le nom de Riorges, celui ci serait prioritaire pour l’attribution de la salle, le Pontet n’étant qu’un quartier de Riorges. De bonnes volontés souhaitant relancer le basket féminin et après réunions et discussions, d’un commun accord, il est décidé de prendre le nom de Basket club de Riorges et de fonctionner avec deux sections distinctes, ayant chacune leur bureau avec gestions financière et sportive indépendantes.

La mise à disposition de cet outil de travail permet au BCR de commencer une spectaculaire ascension. Les masculins évoluent en Lyonnais jusqu’en 1984, ou une fois encore, ils redemandent de redescendre en Loire, faute de joueurs! Ils y restent pendant plusieurs saisons avec des hauts et des bas mais la venue de Paul Rhodamel amenant dans ses valises deux anciens choraliens : Jean-Luc Bernardin et l’international grec Aris Zoés permet rapidement à l’équipe première de gravir les échelons et de retrouver son rang.

Les meilleures réussites restent les exploits en Coupe de France. Qui ne se souvient pas des rencontres contre des clubs huppés du championnat de France dans une salle Galliéni pleine comme un œuf, des 16e de finale contre Chalon (N2) en 1986-1987 et la saison sui- vante face à Châteaudun (N3) ? Malheureusement, après la période vaches grasses vient la période des vaches maigres. Il faut attendre la saison 2001-2002 pour que le club retrouve son rang en ligue du Lyonnais. Privilégiant la formation des équipes de jeunes remportent de nombreux titres à partir de 2004. L’histoire n’est qu’un éternel recommencement pour le basket riorgeois avec ses hauts et ses bas.

Après un passé éloquent et des années fastes, le basket masculin riorgeois a tout l’avenir devant lui grâce à une nouvelle équipe de dirigeants des plus dynamiques.

photo3

L’équipe qui a réalisé des exploits en Coupe de France en 1986.

Comité Directeur

Les dirigeants actuels autour du président Patrice Gouy.

photo5

L’équipe masculine qui accède au championnat de France en 1971 :

Payrard, Giroudon, Lager, Denis, Mosnier, Morel, Dessertine, Bréat, entraîneur Peronnet.

Les présidents du Basket club de Riorges, section masculine

Clément Corneloup de 1949 à 1952

Paul Mehu de 1952 à 1954

Jean Dubreuil de 1954 à 1967

Roger Dessertine de 1967 à 1975

Robert Perilhon de 1975 à 1983

Victor Lamure de 1983 à 1992

Michel Dessertine de 1992 à 2004

Brigitte Malègue de 2004 à 2010

Patrice Gouy depuis 2010

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s